Atelier
L'artiste dans son atelier en 2006

Parcours personnel



Originaire d’Albi, Jean Monestié a vu le jour en 1963.
Il aime la peinture de Toulouse-Lautrec, et son goût pour un trait vif, incisif et économe. Il devient professeur d’Arts Plastiques, exerce en Algérie, dans le Jura, et depuis 1991 en Corse.

Sensible au graphisme de Giacometti; il décline ses oeuvres à l’aide de fusains, et les rehausse par un jeu d’ombre et de lumière. La couleur est ensuite déposée en transparence sur les figures dessinées, avec l’éponge ou le pinceau.

Les photographies souvent familiales qu’il récupère, sont un déclencheur d’émotion. Il travaille sur ce que l’image peinte et dessinée peut cacher, en jouant sur le flou, le cadrage ou la trace.

Son vécu ponctue son œuvre. Les thèmes changent suivant l’évolution de sa vie; au moment de son mariage ou à la naissance de ses filles… La fragilité de l’enfance le fait alors avancer avec plus d’invention et d’enthousiasme dans son art.

Son travail se résume en plusieurs séries, dont le point commun est la représentation du corps :




La Femme
Les Bonshommes
La Nature Morte
Les Enfants
Les silhouettes
Les scènes
Les mythologies